logo puy du maupas
0
0,00  Articles 0

Votre panier est vide.

Le Domaine

carte

Le terroir

Au cœur de la Provence, à la frontière de la Drôme et du Vaucluse, le domaine baigné de soleil profite d’un microclimat unique. Au pied du majestueux Mont Ventoux, il bénéficie d'une fraîcheur et d'une stabilité hygrométrique remarquables. De cette terre propice aux grandes cuvées par son sol calcaire, Amélie et Christian façonnent leurs vins en famille, au rythme de la nature. Cet ensemble donne naissance à des vins bio subtils et minéraux qui expriment tout le caractère du terroir, en appellations Vinsobres, Côte du Rhône et Côte du Rhône Villages Puyméras.

Notre histoire

Depuis 1800, la famille Sauvayre est installée sur les terres qu’elle exploite alors en polyculture (abricot, asperge, cerise, melon...), puis en vignes. Les générations successives ont ainsi modelé le Domaine. 1978 fut une année charnière durant laquelle Christian prend la direction du domaine et travaille avec la cave coopérative jusqu’en 1987, où il décide de devenir vigneron en cave particulière. En effet, en 1984, il investit dans une cave datant de 1939 et 10 hectares de vigne. Puis au fil du temps il rachète d’autres parcelles environnantes. De nos jours, ce sont plus de 45 hectares qui forment le domaine. Amélie, sa fille, qui a rejoint l’exploitation familiale, accompagne désormais son père dans l’élaboration de leurs vins. Ce duo père-fille, à la recherche de l’équilibre parfait dans chacun de ses vins, rend hommage à son fabuleux terroir. En 2019, Amélie devient la gérante du domaine, honorant l’héritage familial.

De nos jours, ce sont plus de 45 hectares qui forment le domaine. Amélie, sa fille, qui a rejoint l’exploitation familiale, accompagne désormais son père dans l’élaboration de leurs vins. Ce duo père-fille, à la recherche de l’équilibre parfait dans chacun de ses vins, rend hommage à son fabuleux terroir. En 2019, Amélie devient la gérante du domaine, honorant l’héritage familial.

L'esprit de famille

C'est également le fruit du lien unique et indéfectible entre un père et sa fille, ce partage de valeurs, l'écoute ainsi qu'une communication privilégiée, qui leur permettent de perpétuer les traditions tout en alliant modernité et respect environnementalTout le savoir-faire de Christian transmis avec passion à sa fille, mais aussi la simplicité et l’humilité face à la nature sont les ingrédients clés de la conception des vins du domaine du Puy du Maupas.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco.
Christian
christian
amélie
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco.
Amélie

Conduite de la vigne

Le vignoble, au sol sablonneux, donne vie à des vins rouges fruités, des Côtes du Rhône accessibles et gourmands. Le sol argilo-calcaire permet également de travailler des vins rouges de caractère, puissants et d’une grande élégance, se révélant dans les Côtes du Rhône Villages, et fait bénéficier aux vins blancs d’une véritable fraîcheur et de beaucoup de distinction. Les galets roulés et les grès rouges procurent des vins épicés, charpentés, de garde, magnifiant les Vinsobres. La propriété est composée de cépages traditionnels des Côtes du Rhône ; Grenache (blanc et noir), Syrah, Carignan, Mourvèdre, Cinsault, Clairette, Ugni-blanc, Bourboulenc, Marsanne, Viognier et Muscat petit grain.
intercep
Christian et Amélie portent une attention toute particulière à travailler le plus naturellement possible, sans engrais chimique et en utilisant uniquement des produits autorisés en agriculture biologique. Le désherbage se fait mécaniquement avec un interceps ou une tondeuse spéciale pour bannir tout emploi de désherbant.
Afin d’optimiser la qualité de chaque grain, suivant les millésimes, des vendanges vertes (retrait d’une partie des grappes pour favoriser la concentration en arômes et en sucre des grappes restantes) pour une meilleure maturité des raisins et pour limiter la pourriture. La qualité sera toujours prioritaire sur la quantité de la production. De même, l’effeuillage de toutes les vignes du côté du soleil levant, au niveau des grappes permet de conserver un bon état sanitaire du vignoble (les premiers rayons du soleil sèchent les raisins de la rosée matinale).
vigne montventoux
Avant et pendant les vendanges, Amélie et Christian goûtent les raisins, dans les parcelles non vendangées, c'est-à-dire la pulpe, la peau, les pépins et vérifient la maturité de la rafle. Atteindre la maturité optimale de la parcelle permet de réaliser un vin issu de raisins mûrs.
Les vendanges terminées, les vignes seront nourries par un engrais vert composé de céréales et de légumineuses (blé, orge et vesce principalement). Celles-ci vont germer et un tapis vert va pousser entre chaque rang de vigne. Ce procédé permet de nourrir la vigne et d'éviter le compactage du sol (les pluies pénètrent mieux) ; il y a concurrence entre les céréales et la vigne, ainsi cette dernière développe moins de végétation. On observe un développement de la faune microbienne et une population d’oiseaux plus importante dans les parcelles enherbées par cet engrais vert. Ce travail est réalisé dans le respect du terroir, du vignoble et de la nature environnante, car un bon vin se fait à 80 % à la vigne.
Le domaine est en agriculture biologique depuis la récolte 2012.
oiseau2oiseau3

Vinification

Tout en valorisant le savoir-faire hérité d’une lignée de vignerons, la famille Sauvayre s'est équipée de toute la technologie moderne (contrôle des températures, cuves thermorégulées, etc.). Cette grande cuverie permet ainsi de faire des macérations plus longues, laissant les arômes s’exprimer et se libérer pleinement.

Dans le but d'améliorer ses cuvées, Christian a réalisé un chai à barriques afin d'en optimiser l'élevage et le vieillissement en 2004. Ce chai est creusé dans le safre, roche sableuse et non caillouteuse issue du miocène moyen, datant d'environ 14 Millions d'années. Il permet de préserver une température idéale, constante avec un parfait taux d'hygrométrie.

Les cuvaisons sont d’au moins 20 jours pour les Côtes du Rhône sous contrôle de température. Pour les Côtes du Rhône Villages et le Vinsobres la cuvaison va de 30 à 40 jours. La fermentation faite à température régulée, autour de 28-30°C, est idéale pour extraire le maximum d’arômes, de couleurs et de tanins.

Lors de la visite de la cave, chaque jeudi en fin d'après-midi, vous aurez le privilège de pouvoir découvrir ce lieu d'élevage. (sur réservation)
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram